C-pas-net.org Vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas... Accueil
À propos
Plan du site
Cont@cts

Accueil > Médias >


Dans la même rubrique

 Vos recherches

 


Liberté d’expression
Kareem Amer : la prison pour un blog
L’Egypte tremble devant un bloggueur
vendredi 29 décembre 2006.

Kareem Amer a 22 ans. Il vient de passer plusieurs semaines en prison en Egypte. Son crime : "diffamation contre le Président d’Egypte" et "atteinte à la réputation de son pays".

En Egypte et dans la région, les états ont le monopole sur les médias : journaux, radios et télévisions sont aux mains des gouvernants.

Certains pays comme l’Algérie contrôlent la vente de l’encre et du papier.

Chacun sa méthode

Chacun sa méthode : l’Egypte emprisonne, la Tunisie torture. Zouhair Yahyaoui a été torturé et emprisonné pour s’être moqué du Président Ben Ali. Sa détention dans la prison de Borj el Amri (Tunis) dans des conditions inhumaines a sans doute participé au déclenchement de la crise cardiaque qui lui fut fatale le 13 mars 2005.

Le journaliste Lybien Daïf Al Ghazal a été retrouvé mort, les doigts coupés en guise d’avertissement aux autres adorateurs de la liberté d’expression.

Mais les temps changent

Dans des pays comme l’Egypte, la Tunisie ou la Lybie, un défenseur de la liberté d’expression est plus nuisible qu’un dealer ou un meurtrier.

Mais les temps changent et avec internet et les blogs, tout quidam peut faire entendre sa voix dans le monde entier. Il est certes plus facile de le faire ici à Paris.

Internet et les blogs sont en passe de faire souffler un vent de liberté sur la planète.

Seb,
© 2004-2010 / C-pas-net.org

Pour aller plus loin :

-  La détention de Kareem Amer de nouveau prolongée :
http://www.rsf.org/article.php3 ?id_article=19646

-  Tunezine.com fondé par Zouhair Yahyaoui :
http://www.tunezine.com/


 

Les thèmes
Du même auteur

ADMIN   Accueil |  À propos |  Plan du site |  Cont@cts