C-pas-net.org Vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas... Accueil
À propos
Plan du site
Cont@cts

Accueil > Economie > Entreprises >


 Vos recherches

 


Entreprises
Les offres d’emplois bidons
Des entreprises émettent de fausses offres d’emploi
lundi 13 septembre 2004.

Si vous avez déjà répondu à une offre d’emploi, vous savez certainement ce que signifie écrire un Curriculum Vitae et rédiger une lettre de motivation : on y passe des heures, consultant son entourage, recommençant à maintes reprises, choisissant mots après mots.

Malheureusement, il arrive que votre lettre ne soit même pas ouverte... En effet, certaines entreprises n’hésitent pas à publier de fausses offres d’emploi !

Pourquoi faire des offres d’emploi bidon ?

Pour un esprit honnête, il ne vient pas à l’idée de rédiger et publier de fausses offres d’emploi. Alors quel est l’intérêt de ces entreprises ?

-  Tout d’abord, cela permet une publicité à moindre coût : aucun coût d’agence, pas d’encart publicitaire à acheter, juste une annonce à écrire, mettre en pages et faire publier. Le grand public voit le logo de l’entreprise et se dit qu’elle est en bonne santé puisqu’elle recrute.

-  Pour peu que l’annonce fasse état de la création de centaines de postes, l’impact est plus important. On pense légitimement que l’entreprise est en pleine expansion, il n’en faut pas moins pour séduire les marchés financiers.

-  L’autre impact est plus subtil. Il sert à se positionner face à la concurrence, voire à l’impressionner psychologiquement : "regardez comme nous sommes solides". Dans certains cas plus rares, l’offre d’emploi est rédigée de façon très précise pour que le profil recherché corresponde à celui des employés du concurrent. Ces derniers postulent et livrent des informations sur leur société actuelle. Il s’agit d’une forme d’espionnage.

-  Enfin, toutes les annonces bidon n’ont pas pour cause des raisons peu avouables. Il arrive simplement qu’elles soient périmées et n’aient pas été mises à jour.

Et les postulants avec leurs C.V. et lettres de motivation ?

Malgré toute la peine qu’ils se sont donné pour mettre en page le C.V. (j’écris bien "mettre en page" car tout le monde ne maitrise pas les traitements de texte) et rédiger une lettre de motivation, ils ne recevront le plus souvent aucune réponse. À noter : toutes les entreprises ne sont pas malhonnêtes, il arrive qu’elles ne puissent répondre à tous les postulants.

Que faire contre cette pratique ?

En théorie, il y a publication d’une information fausse ou erronée. La DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) pourrait être saisie. Mais en pratique, comment savoir si l’annonce est bidon simplement parce que vous n’avez reçu aucune réponse ? En Angleterre, un site a levé le scandale et répertorié les arnaques : FuckThatJob.com. En France, il connut un petit frère : RecruteursBidons.org. Mais lassé de la passivité des pouvoirs publics, le webmestre a lâché le clavier (voir la brève à ce sujet).

Bref, nos recruteurs bidon ont encore de beaux jours devant eux. À vos C.V. !

Seb,
© 2004-2010 / C-pas-net.org

Pour aller plus loin :
-  FuckThatJob.com,
-  RecruteursBidons.org (pour le geste, car le site n’existe plus, même en archives),
-  ’La chasse aux offres d’emploi bidon est ouverte’ sur le site de 01net.com .


 
Vos réactions
  • Les offres d’emplois bidons
    Le 13 octobre 2010, par J.Marchand.
    Il y a indéniablement depuis plusieurs années (et notamment à compter de la date où les fonds d’investissements ont été autorisés à pratiquer des LBO) une détérioration de la qualité du lien entre l’Entreprise et l’Humain. Si de nombreux recruteurs appliquent des règles élémentaires de courtoisie et donc entretiennent une bonne image de leur société, d’autres passent outre faisant fi des candidatures qui restent alors sans réponse. N’oublions pas également les annonces qui sont passées pour des raisons de politique interne, alors que le candidat est déjà trouvé et qu’il faut faire semblant d’avoir plusieurs profils concurrents. J.Marchand


  • Les offres d’emplois bidons
    Le 1er octobre 2010, par celbaz. En ligne : Tests offerts dans le cadre de la rentrée.
    En autre c’est pour cette raison que j’ai fondé l’Association www.revolution-emploi.fr je vous invite à nous rejoindre.


  • Les offres d’emplois bidons
    Le 4 avril 2009.
    Une autre raison : les "grands" sites d’offres oublient (volontairement) de retirer les offres périmées. Motif : cela fait du volume en ligne, et laisse croire qu’ils sont très performants dans leurs actions commerciales, et cela alimente leurs CVthèque. Il y en a qui ne sont pas contents : ce sont les cabinets de recrutement qui reçoivent des réponses à des offres périmées depuis 1 mois ou 2.


  • Les offres d’emplois bidons / précision
    Le 3 avril 2009, par Sophie.
    il est inexact de dire que les offres d’emploi sont gratuites et que les entreprises n’ont pas besoin des agences... Les offres sont bel et bien de l’achat d’espace comme n’importe quelle insertion (en web et en presse). La plupart du temps elles sont d’ailleurs lancées par les services RH des entreprises et rarement par les dir coms. Il faut également distinguer les campagnes "institutionnelles" qui évoquent des recrutements en volumes (pour dire nous sommes en bonne santé) des offres d’emploi pures correspondant réellement à un poste à pourvoir. Certains utilisent les offres pour se créer des viviers utilisables à moyen terme. Concernant les pratiques en terme de réponse aux candidats et de mise à jour des offres, il y a là effectivement encore beaucoup à faire et à dire.


  • Offres d’emplois bidons : je confirme
    Le 2 avril 2009.
    Professionnel des RH depuis 18 ans, je confirme cette pratique des offres bidons dont les mobiles sont clairement énoncés dans l’article. J’insiste sur le mobile consistant à impressionner/ désinformer la concurrence. Cette tendance est plus que d’actualité car le métier s’est profondément transformé. Aujourd’hui, les entreprises vont souvent à la pêche... dans un aquarium pour certains profils que l’on trouve plutôt chez le concurrent que dans la nature. De plus, ces annonces sont une source supplémentaire pour se constituer un vivier de candidature pour le jour où le poste sera réel. Les entreprises (les grandes) ont une très bonne connaissance de leur taux de turn over, de leurs fuites de compétences et de leurs besoins à moyen terme. Ne pas se faire d’illusion : Le meilleur moyen de trouver un emploi reste le réseau de proximité et la candidature spontanée pour entrer dans le vivier. Rappelons nous que la publication d’offre reste une procédure obligatoire mais à très faible rendement.


  • Les offres d’emplois bidons : et les sociétés d’intérim !
    Le 1er avril 2009, par Kinkameufochomdu.
    L’omniprésence des sociétés d’Intérim (qui ont pourtant leurs site !) sur les sites officiels tels que celui de l’ANPE entre autre, est bien une façon d’occuper haut et fort le marché de l’emploi à une époque où les malheureux demandeurs d’emploi n’en peuvent plus de trier les annonces : c’est de l’escroquerie pure et simple par récupération des espaces-emploi !


  • Les offres d’emplois bidons
    Le 28 janvier 2009.
    Les plus grosses arnaques viennent surtout et malheureusement des cabinets de recrutement. Le plus connu en la matière est X. J’en ai fait les frais auprès d’une conseillère Melle X qui m’a insolemment rétorqué : "que voulez vous que cela me fasse, vous n’avez qu’à me faire un procès ..." bravo, joli comportement par les temps qui courent ! Ils veulent de la pub à moindre coût ... et bien voilà c’est fait ! Alors méfiez-vous des cabinets de recrutements, celui-ci en particulier, ne perdez pas trop votre temps avec eux.

    • Les offres d’emplois bidons
      Le 29 janvier 2009, par Seb. En ligne : C-pas-net.org.

      Bonjour à vous.

      Votre message étant anonyme (vous ne donnez pas votre mail), je ne peux le publier sans retirer les noms que vous citez. De même, il me faudrait vérifier les faits dont vous avez été victime, sans quoi cela ressemblerait à de la diffamation gratuite.

      Cordialement, Seb, C-pas-net.org


    • Les offres d’emplois bidons ANPE
      Le 15 mars 2009, par thermopyle.
      Et comment expliquer que l’ANPE regorge d’annonces de boîtes d’interim ? Vous connaissez la suite : vous envoyez votre candidature et jamais de réponse / les postes restent en lgne alors qu’ils sont pourvus etc...

    • Les offres d’emplois bidons
      Le 1er avril 2009.
      cela s’appelle de la diffamation surtout quand on ne correspond pas à l’emploi !!!!

    • Les offres d’emplois bidons
      Le 1er avril 2009, par juliette.
      je vous demande d’enlever immédiatement cette diffamation qui est en aucun vraie !!!

      • Les offres d’emplois bidons
        Le 5 avril 2009, par Seb.

        Bonjour Juliette.

        Justement, le message n’a pas été publié dans son intégralité. Aucun nom n’est repris.

        Cordialement, Seb.



  • Recrutements bidons chez Altran ?
    Le 27 décembre 2007, par Bidonné. En ligne : Recrutements bidons chez Altran ?.

    Le processus semble bien décrit pour la société Altran dans le lien du journal La Dépêche du midi, ci-dessous : (voir "en ligne" dans l’encart ci-dessus)

    + commentaire qui s’intitule justement "Recrutements bidons".

    Les autres commentaires sur l’entreprise Altran sont édifiants.

    Et les autres articles intéressants (faire recherche en haut à droite sur "Altran") ; les salariés d’Altran ont fait grève peu après l’apparition du premier article sur les "embauches" à tour de bras...

    Comme quoi le site "recrutementsbidons.org" avait une réelle utilité.

    Recrutements bidons chez Altran ?



  • sans compter les "malheureusement, votre profil..."
    Le 26 janvier 2007, par Mio.
    Tout ceci est tristement vrai. Les reste l’est également : les entreprises arrogantes qui répondent à une candidature 2 mois après l’envoi, les lettres types que l’on peut en fait télécharger sur internet avec une politesse méprisante. Boulé sans même un entretien alors que notre profil correspond ligne pour ligne aux critères de l’annonce. COmment défendre son dossier. C’est l’entreprise et ses petits chefs qui en décident. Piston, fausse annonce, recrutements déjà réalisés et annonce bidon, ce n’est que cela. Mais restez positifs , c’est cela la positive attitude... La seule solution : témoigner et dénoncer. Pourquoi ne pas citer les noms aussi , Cela ne ferait-il pas changer les choses ?

    • sans compter les "malheureusement, votre profil..."
      Le 9 juin 2010, par berber18.
      je souhaite rajouter un élément que j’ai découvert ; des SSII qui demandent aux candidats l’exclusivité pour un client et pour une mission déterminée, ce qui se passe c’est que ces SSII n’enverront jamais ces CV au client, le but est d’empêcher les autres SSII de postuler en concurrence, alors elles bloquent tous les candidats pour faire passer les leurs en exclusivité, les autres candidats auront un mot comme quoi le client n’a pas souhaité les rencontrer tout court. cette histoire m’est arrivé et je m’en suis rendu compte 2 mois après quand le même client m’a affirmé qu’il n’ a jamais vu mon CV : à vous de juger.




Les thèmes
Du même auteur

ADMIN   Accueil |  À propos |  Plan du site |  Cont@cts